Énergie/signe du Taureau

« Energie/signe du Taureau »

De fin avril à fin mai

Signe de Terre

 

Présentation et symbolisme de l’Energie du Taureau

Matérialisation et densification des forces créatrices du Bélier.

La tête du taureau dans sa dimension de la puissance, la force « tranquille », animal associé à la terre et à l’enracinement, au rythme lent et à la densité de la matière. Cette incarnation s’assimile à la Mère-Nature nourricière féconde amenant la croissance et l’abondance en cette 2ème partie de printemps.

Fécondité, prédominance de l’instinct et du désir (=> sensualité et gourmandise !). Attachement aux choses, aux êtres, à la terre. Désir pour la matière, jouissance du monde terrestre, sens du toucher et de l’écoute, de l’accueil, « sait recevoir » !

Fixité, structure, densité.

Besoin de références, d’affirmations, de certitudes, attachement aux habitudes et aux repères.

Mémoire, expériences, dons, talents.

Quelques mots-clés d’interprétation du  signe du Taureau :

Désir, attachement, ancrage, fertilité, fécondité, saisir, enchainer, s’attacher. Besoin de repos, campagne, nature, stabilité, paix, sécurité. Possessions => possessif.
Gorge, voix, son, verbe, chant. Conception, formation, gestation. Nourritures, désirs, ressources, abondance (corne d’abondance). Endurance, puissance à long terme, persévérance, résistance, opiniâtreté, fixité => rancune, bouderie, entêtement, jalousie.

Retenir, accaparer, acquérir, garder, argent, propriétés…

Dans la période de l’énergie du signe du Taureau :    

  1. Dimension d’incarnation et de mise en forme :

Après l’énergie du Bélier qui impulse et initie, nous voici dans une énergie qui ancre et donne la structure, le moule à l’idée et l’impulsion créative.

Manifestation et matérialisation tangible dans la matière : développement de nos biens, acquisitions, liens, attachements… l’avoir !

Affirmation de ce que nous avons, détenons, mais aussi de ce que nous savons au détriment de la réalité changeante. Attention : Stabiliser, sécuriser sans pour autant se laisser aller aux excès de l’attachement et de la possession. Préserver donc l’ouverture pour ne pas sombrer dans l’inertie ou la rétention par peur de perdre et par peur des changements.

2.     L’Energie du Taureau nous invite à un nouveau regard :

Le regard que l’on portera sur les choses aura un impact majeur sur notre façon d’estimer et de juger notre vie (« le verre à moitié plein ou à moitié vide »).

Voir, percevoir la lumière -la partie lumineuse et positive – dans toutes choses pour préserver la confiance en la vie.

Préserver au maximum un regard bienveillant sur les choses, les évènements et les êtres…

3.     Quelles sont mes nourritures dans ma vie ? Mes sources et ressources d’énergie sur tous les plans ?

Arts, musique, rencontres, échanges, partage… « kiffes » quotidiens et réguliers, tout ce qui nous permet de retrouver émerveillement et rayonnement.

A tous les niveaux :

·       Physiquement : détente, prendre soin de soi, ballades, sport et nature…

·       Nourrir notre cœur et notre âme d’enfant par ce qui provoque en nous émerveillement : beauté, musique, féerie, arts…

·       Par ce qui stimule notre curiosité, notre besoin d’apprendre : notre sphère intellectuelle

Qu’est-ce qui me nourrit ? De quoi ai-je fondamentalement besoin ? Qu’est-ce qui me met en joie ?

Rechercher des occasions de se faire plaisir et de retrouver et exprimer sa Joie de vivre !

Remettre la Joie au Cœur de sa vie ! maintenir la Joie dans ce que l’on fait ! Faire avec joie et plaisir !

 

4.     Santé et bien-être :

Contact avec la Nature, avec son éveil et son énergie, pour absorber un maximum de la puissance du Printemps. Marche, respiration consciente, sport, automassage, étirements, mouvements…

Attention aux excès de table car le Taureau est un vrai épicurien !

 

Pour bien comprendre le principe des Energies des signes, voici une petite introduction :

Astrologie et signes du zodiaque