Le Feng Shui, comprendre l’art ancestral pour l’appliquer chez vous

Bien qu’il soit de plus en plus mis sur le devant de la scène, à l’heure où nous prenons tous conscience de l’importance de notre bien-être, le Feng Shui est en réalité utilisé depuis la nuit des temps, au sein de différentes cultures, bien qu’il puise son origine dans les traditions ancestrales chinoises. Si le Feng Shui nous guide dans la réappropriation et l’aménagement de nos différents lieux de vie, pour bien l’appliquer, il faut avant tout le comprendre…

Avant de vous retrouver, le 10 février 2019 pour le stage sur l’harmonisation des lieux de vie, ensemble, revenons sur les préceptes du Feng Shui, pour mieux le comprendre et le mettre en pratique dans votre quotidien et votre environnement !

Le Feng Shui, qu’est-ce que c’est ?

Le Feng Shui s’appuie sur différentes théories chinoises, dont principalement la présence dans la nature de deux forces contraires, mais complémentaires : le Yin et le Yang, à l’origine de ce que l’on appelle alors « l’énergie vitale« , celle qui est en nous, mais également celle qui nous entoure.

Si les méthodes thérapeutiques chinoises visent à rééquilibrer le Yin et le Yang au sein de notre corps physique, avec le Feng Shui, on place toute son attention sur son intérieur, ses espaces de vie. Loin de la simple tendance décoration à suivre, le Feng Shui permet de faciliter le mouvement naturel des énergies, quand cela se répercute directement et de manière concrète sur votre bien-être et votre santé également.

Le Feng Shui, repenser l’aménagement de sa maison

De la salle de bain, à la cuisine, en passant par la chambre des enfants et des parents, ainsi que le salon et la salle à manger, toutes les pièces sont concernées si vous souhaitez harmoniser les lieux. Pour permettre la pleine circulation des énergies, et parce que chaque pièce a ses fonctions propres, il faudra s’imprégner des préceptes de base.

Ainsi, si dans la cuisine, vous devez pouvoir cuisiner sans tourner le dos à la porte, dans la salle de bain, il faudra comprendre qu’elle regorge d’énergies, et doit donc être le plus éloignée possible de l’entrée de votre appartement. Pour les chambres, on conseille en Feng Shui de placer son lit de sorte qu’il ne soit pas directement face à la porte, et d’éviter les plantes vertes ainsi que les télévisions face au dormeur…

En réalité, derrière les exemples cités, en comprenant le principe de circulation du Chi, des énergies, vous saurez alors comment procéder dans chaque pièce de la maison, pour créer des lieux harmonieux et propice à votre épanouissement.

Pour tous celles et ceux qui souhaitent s’initier au Feng Shui et comprendre l’énergie des lieux, retrouvez-moi le dimanche 10 février 2019, à Moulins les Metz, pour un stage sur l’harmonisation des lieux de vie !